Une sécurité anti-drone déployée au Qatar pour la Coupe du monde 2022

Comme quoi, les drones trouvent leur utilité, même pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. On pouvait se demander le rôle qu’allaient jouer les 225 policiers français venus renforcer le dispositif de sécurité organisé pour cette Coupe du monde. Mais désormais, on comprend un peu mieux leur rôle. Et c’est entre autres grâce aux interventions de Sandrine Rousseau et Gérald Darmanin.

Pourquoi des policiers français ont été envoyés au Qatar ?

La question pouvait se poser avant ce mardi 22 novembre, mais suite aux déclarations de Sandrine Rousseau, députée de la France Insoumise et Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, on sait à présent le rôle que jouent nos 225 policiers français lors de la Coupe du monde de football au Qatar. Et, vous serez sûrement surpris de voir que la police française est particulièrement bien formée en termes de sécurité anti-drone.

La députée de la France Insoumise, Sandrine Rousseau, a permis malgré elle de donner une réponse aux Français sur le rôle que jouent les policiers français envoyés au Qatar. En demandant au ministre de l’Intérieur si les policiers français étaient déployés au Qatar dans le but de garantir les droits des personnes LGBT, Gérald Darmanin a répondu simplement en expliquant leur rôle.

Suite à la question de Sandrine Rousseau, le ministre de l’Intérieur a répondu “qu’en aucun cas les policiers et gendarmes français ne font du maintien de l’ordre”, avant d’ajouter qu’ils ne sont “en contact avec la police qatarie pour appliquer les lois du Qatar”. Pour résumer, Gérald Darmanin assure que les policiers français sur place “sont là pour protéger nos concitoyens et pour nous aider à mieux organiser la Coupe du monde de rugby et les Jeux Olympiques”.

Quel rôle assument les policiers français lors de cette Coupe du monde au Qatar ?

Le ministre de l’Intérieur ne s’est pas contenté de ces explications, il a en plus dévoilé la mission précise qui attend les 225 policiers français au Qatar lors de cette Coupe du monde. En plus de s’occuper et d’accompagner les 20 000 ressortissants français qui assisteront aux matches au Qatar, les policiers français ont une autre mission.

Selon le ministre de l’Intérieur, les policiers français sont aussi présents sur place pour une meilleure compréhension de la “coopération sur les grands événements sportifs en lien avec les industriels”. Nos 225 policiers sur place, au Qatar, ont donc “la charge de la politique anti-drone de la Coupe du monde 2022 au Qatar”.

Toujours selon Gérald Darmanin “ils protègent l’intégralité des sites et notamment des sites aériens, des stades de football ou des grandes équipes et particulièrement notre équipe de France”. Cette mission est donc réalisée avec l’aide d’industriels vendeurs de solutions qui permettent à nos forces de l’ordre de “préparer la Coupe du monde de rugby et les Jeux Olympiques de 2024”. Nous voilà maintenant mieux renseignés sur le rôle que jouent nos 225 policiers au Qatar pour cette Coupe du monde de football. 

Article précédentDes étudiants pilotent des drones afin de réaliser une publicité pour la marque Toyota
Article suivantL’entreprise XSun conçoit des drones en phase avec l’environnement
Vincent
Passionné de cinéma et de nouvelles technologies, j’ai depuis toujours été fascine par les drones et les nouvelles possibilités qu’ils offrent aux professionnels comme au particulier.