Insolite Nouveaux usages R&D Techno

Google : Le vol discret du projet Wing

Le projet Wing de la X-company

En 2014, l’équipe du projet Wing s’était expatriée en Australie afin de mener les premiers essais de son système de livraison. À l’époque, la réglementation américaine n’autorisait pas de tests sur le territoire national. En septembre 2016, Alphabet, la maison-mère de Google, a commencé à collaborer avec la FAA (Federal Aviation Administration) afin de tester des livraisons par drone. Les essais ont lieu sur un site de la FAA à Virginia Tech, géré par Mid-Atlantic Aviation Partnership. Ils ont pour but de générer des données afin que la FAA avance ses études sur les systèmes d’aéronef non habités.

L’idée est de « gagner une expérience opérationnelle complète du service de livraison dans un environnement de tests sûr », indique un communiqué de la Maison Blanche. Cette collaboration a été mise en place dans le cadre d’une série d’initiatives dévoilées par l’administration Obama pour encourager le développement des drones en vue d’usages autres que récréatifs. Le prototype actuel du projet Wing a des ailes fixes, des rotors et une envergure d’environ 1,5 m. « Afin d’optimiser l’efficacité de nos aéronefs, nous nous concentrons sur la réduction de leur poids ainsi que sur l’amélioration de leur conception aérodynamique. Les hélices personnalisées sont conçues pour voler aussi discrètement que possible », annonce l’équipe de projet Wing.