Nouveaux usages Opérateurs

Des drones pour inspecter les berges bordelaises

Inspection des berges bordelaises par drone

Bordeaux Métropole a passé un contrat avec Air Marine et Sepia Conseil pour inspecter ses berges afin de réduire les risques d’inondation.

À partir du 9 janvier prochain, les 80 km de berges de Bordeaux Métropole seront inspectées par drones. L’appel d’offres a été remporté par Air Marine et le groupement Sepia Conseils – Prolog ingénierie. Le premier, spécialisé dans l’acquisition et l’enrichissement de données aériennes, fournira les images au second qui se chargera de réaliser une analyse complète et de mettre à disposition une base de données à Bordeaux Métropole. Leur mission consistera à survoler l’ensemble des ouvrages hydrauliques traversant les digues et les berges afin d’identifier les ouvrages, les localiser de manière précise, et d’en fournir une base photographique. La couverture des 80 km devrait être réalisée en 4 à 5 jours, en prenant compte une fenêtre d’intervention à marée basse de 2 h à 2 h 30 par jour. Elle sera réalisée par deux drones pilotés depuis une barge en mouvement afin de capter les images des deux rives en simultané.

Les ouvrages hydrauliques, telles que les digues, indispensables pour l’évacuation des eaux lors des intempéries, seront étroitement surveillés pour réduire les risques d’inondation. L’agglomération a en effet besoin de connaitre tous ces ouvrages, qui constituent des points de vigilance en cas de crue, afin de garantir un entretien pérenne. Jusqu’à aujourd’hui, le diagnostic était habituellement fait depuis le sol par un technicien qui circulait à pied ou en bateau. Au-delà du temps gagné, certains ouvrages étaient compliqués ou dangereux à approcher. L’utilisation du drone devrait donc simplifier les missions d’inspection.