Constructeurs Drones de loisirs Equipements Filière française Opérateurs Télépilotes

Des jobs pour les drones

Loin des études prévoyant des chiffres d’affaires mirobolants pour les prochaines décennies, le moteur de recherche d’offre d’emploi Joblift a tout simplement analysé les postes du secteur et leur évolution en France, Allemagne, Royaume-Uni et Pays-Bas.

Si la filière des drones professionnels attend toujours l’augmentation exponentielle promise de son marché, quelques chiffres concrets sont intéressants. Parmi eux, l’étude proposée par Joblift, qui se définit comme un « méta-moteur de recherche d’offres d’emploi », donne quelques réalités sur les emplois autour du drone en France. L’analyse du moteur de recherche se base sur le recensement de 1 804 annonces d’emploi publiées depuis janvier 2016 sur le marché français.

Selon Joblift, le secteur est « porteur » avec une évolution de l’emploi de +2% en un an, et ce, malgré les 290 suppressions de postes annoncées par Parrot en 2016. L’Armée de Terre arrive largement en tête des employeurs en quête de nouveaux dronistes avec 50% des offres totales publiées par elle.

Crédit : Joblift


La suite de cet article est réservé aux abonnés.
S’abonnerSe connecter